Enter your keyword

post

Incendies aux Etats-Unis : au moins 15 morts, un demi-million de personnes évacuées

Incendies aux Etats-Unis : au moins 15 morts, un demi-million de personnes évacuées

Plusieurs États américains de la côte ouest sont toujours en proie aux flammes. Au moins 15 personnes, dont un nourrisson, sont mortes dans ces incendies.

Des incendies meurtriers d’une ampleur historique. Plusieurs feux continuaient à dévaster jeudi la côte ouest des Etats-Unis, où ils ont causé la mort d’au moins 15 personnes, dont un nourrisson, et forcé des centaines de milliers d’habitants à fuir les flammes. Les autorités craignent un bilan beaucoup plus lourd lorsque les secours pourront avoir accès à toutes les zones sinistrées.  Les feux s’étendent de l’Etat de Washington au nord, frontalier du Canada, jusqu’à San Diego, à l’extrême sud de la Californie, alimentés par une sécheresse chronique et des vents violents qui semblaient toutefois faiblir jeudi.

Face au feu, un dei-million de personnes ont été évacuées, des opérations rendues encore plus difficiles par l’épidémie de coronavirus. A Fresno, la Croix Rouge a réquisitionné des centaines de chambres d’hôtels pour isoler les évacués et empêcher la propagation du Covid-19. “Nous avons placé (à l’abri) plus de 600 personnes mardi soir et le soir précédent“, a expliqué Cindy Huge, une porte-parole de l’organisation. Les évacués reçoivent trois repas par jour et de l’eau, a-t-elle ajouté. Conserver la distanciation physique est un défi permanent.

200.000 hectares brûlés dans l’Etat de Washington

Plus de 200.000 hectares sont partis en fumée dans l’Etat de Washington, selon le gouverneur Jay Inslee, qui a dénoncé jeudi les conséquences catastrophiques du changement climatique. “Nous n’abandonnerons pas l’avenir de cet Etat face au changement climatique”, a-t-il affirmé sur Twitter. “Je penserai à ces incendies et leurs impacts sur nos populations quand nous prendrons nos prochaines décisions pour combattre le changement climatique”, a-t-il ajouté.

Environ 500.000 habitants de l’Oregon ont été évacués et ce chiffre continue de croître“, selon un communiqué des autorités de l’Etat, où les pompiers luttent contre des feux de forêt s’étendant sur 365.000 hectares, “un record“.Dans l’Oregon, où au moins cinq villes ont été “significativement détruites”, la gouverneure Kate Brown a souligné qu’en l’espace de seulement trois jours, les flammes avaient consumé le double de la végétation qui brûle en moyenne en une année.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.